Des explosions meurtrières à Brazzaville

  • A
  • A
Des explosions meurtrières à Brazzaville
@ REUTERS
Partagez sur :

Plus d'une centaine de personnes sont mortes dans une série d'explosions dans un dépôt de munitions.

Les explosions survenues dimanche à Brazzaville dans un ou deux dépôts de munitions ont provoqué la mort de plus d'une centaine de personnes, selon le dernier bilan des autorités. "Il y a plus de 100 morts et plusieurs centaines de blessés", a déclaré à la télévision nationale le porte-parole du gouvernement, Bienvenu Okiemy.

Beaucoup d’habitations ont été détruites :

Selon les témoignages recueillis sur place, trois énormes explosions, suivies de de plusieurs autres plus petites, ont secoué la capitale de la République du Congo de 8h00 (7h00 GMT) à 10h45.

La France, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé, a indiqué qu'elle envoyait une aide d'urgence au Congo après cette catastrophe.

Ressentie jusqu’à Kinshasa

Elles auraient été provoquées par un incendie dans deux magasins de munitions d'un dépôt de la caserne blindée Mpila, dans l'est de la ville.

Un énorme panache de fumée s'est élevé au-dessus de Brazzaville. Les secousses ont été ressenties jusqu’à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo située de l’autre côté du fleuve Congo.