Des évêques défendent le mariage gay

  • A
  • A
Des évêques défendent le mariage gay
@ REUTERS
Partagez sur :

Ils sont sept anglicans à avoir appelé mardi à un changement législatif en Grande-Bretagne.

Cette fois c’est l’Eglise qui va de l’avant. Des évêques anglicans ont appelé mardi à un changement législatif afin d'autoriser l'union des couples homosexuels dans les lieux de culte. Le groupe de sept évêques et anciens évêques siégeant à la Chambre des Lords, la chambre haute du parlement britannique, juge "totalement discriminatoire" la loi actuelle sur les partenariats civils, expliquent-ils dans une lettre au Times publiée mardi.

Aujourd'hui seuls les couples hétérosexuels peuvent se marier religieusement en Grande-Bretagne, les couples homosexuels n'ayant droit qu'aux seuls partenariats civils signés dans des locaux laïcs.

Un amendement le 2 mars

Dans la lettre, publiée par le Times, les évêques déclarent que "les couples hétérosexuels ont le choix entre une union civile et un mariage religieux. Les couples homosexuels n'ont pas droit à ce choix. Priver des croyants de l'opportunité d'échanger les voeux les plus importants de leur vie dans l'église ou la synagogue de leur choix, selon leur liturgie, est totalement discriminatoire", ont écrit les évêques.

Un Lord travailliste ouvertement homosexuel, Waheed Alli, devrait déposer le 2 mars un amendement à la Loi sur l'égalité autorisant les unions de même sexe dans les églises, les synagogues ou autres lieux religieux. L'amendement devrait aussi proposer que le langage religieux puisse être autorisé au cours des cérémonies pour les unions des couples homosexuels.

Les évêques ont appelé les membres de la Chambre des Lords à soutenir cet amendement. Des amendements à la Loi sur légalité ont déjà été soumis à la chambre des Lords le 25 janvier. Ils avaient été combattus par deux autres prélats, l'évêque de Winchester et l'évêque de Chichester.


REAGISSEZ - La France doit-elle emboîter le pas de la Grande-Bretagne sur le thème du mariage homosexuel ?