Des dizaines de milliers de Roumains de nouveau dans la rue contre le gouvernement

  • A
  • A
Des dizaines de milliers de Roumains de nouveau dans la rue contre le gouvernement
À l'aide de panneaux de couleurs éclairés par leurs téléphones portables, les manifestants ont formé un gigantesque drapeau roumain.@ Daniel MIHAILESCU / AFP
Partagez sur :

"Voleurs !", "démission !", ont scandé en choeur les 30.000 à 50.000 personnes rassemblées devant le siège du gouvernement à Bucarest.

Des dizaines de milliers de Roumains sont de nouveau descendus dans les rues dimanche, bravant un froid glacial pour le treizième jour consécutif, afin de demander la démission du gouvernement qu'ils accusent de vouloir miner la lutte contre la corruption.

50 à 70.000 personnes dans la rue. "Voleurs !", "démission !", ont scandé en choeur les 30.000 à 50.000 personnes, selon des estimations des médias roumains (les autorités ne donnant pas de chiffres), rassemblées devant le siège du gouvernement à Bucarest, formant un gigantesque drapeau roumain - bleu, jaune, rouge - à l'aide de panneaux de couleurs éclairés par leurs téléphones portables, ont constaté des journalistes de l'AFP. Près de 20.000 personnes ont également manifesté dans les autres grandes villes pour réclamer le départ du gouvernement.

"Carton rouge" au gouvernement. "Nous voulons donner un carton rouge au gouvernement. La démission du ministre de la Justice ne suffit pas après ce qu'il a tenté de faire, ni l'abrogation du décret" assouplissant la législation anticorruption, a déclaré un des manifestants, Adrian Tofan, un entrepreneur de 33 ans. Le gouvernement roumain dirigé par le Parti social-démocrate (PSD) a suscité un mouvement de contestation populaire sans précédent depuis la chute du communisme en 1989 après avoir pris le 31 janvier, d'urgence, de nuit et en catimini, ce décret.