Des détecteurs de crime testés aux Etats-Unis

  • A
  • A
Des détecteurs de crime testés aux Etats-Unis
La sécurité intérieure américaine teste un scanner capable de détecter les intentions criminelles d'un individu.@ Reuters
Partagez sur :

Un nouveau type de scanner décèle à distance les signes de celui qui a des intentions malveillantes.

Stopper un criminel avant qu'il n'agisse. Telle est la raison d'être d'un scanner actuellement testé aux Etats-Unis avec des volontaires. Le projet semble tiré du scénario du film Minority Report avec Tom Cruise, mais ce n'est pourtant pas du cinéma.

Baptisé Fast, pour Future Attribute Screening Technology, le système repose sur une combinaison de capteurs qui détectent à distance  les signes de celui qui est sur le point de commettre un crime. Le niveau de stress ou le faciès du suspect sont ainsi analysés. Une caméra thermique cible en outre les changements de la température corporelle et un radar laser peut capter la respiration ou le rythme des battements du cœur.

Un taux de réussite élevé en laboratoire

Les concepteurs affichent un taux de réussite élevé en laboratoire. Selon eux, dans 70% des cas, le criminel est démasqué. "Le défi, c’est de réussir à interpréter ces données, à trouver le bon paramétrage pour faire la différence entre un terroriste et un simple passager angoissé parce qu’il va prendre l’avion", explique un ingénieur.

Pour la sécurité intérieure américaine, l’objectif est à terme d’avoir une version mobile de ce scanner pour pouvoir équiper des lieux publics et surveiller, par exemple, des aéroports, des salles de concert ou des compétitions sportives.