La France va envoyer des conseillers militaires en Irak

  • A
  • A
La France va envoyer des conseillers militaires en Irak
@ AFP
Partagez sur :

L'armée française va envoyer une vingtaine d'officiers à Bagdad, pour conseiller des soldats irakiens.

L'armée française va envoyer des conseillers militaires en Irak. Une vingtaine d'officiers vont être dépêchés à Bagdad pour conseiller une division irakienne de 5.000 hommes. Une dizaine d'entre eux seront envoyés dans la capitale pour former des soldats irakiens à la lutte contre les engins explosifs improvisés (IED), en plus d'un détachement déjà présent à Erbil, dans la partie kurde du pays. Ces militaires français conseilleront les forces de sécurité irakiennes qui luttent depuis de longs mois contre des groupes djihadistes, Daesh en tête.

Lutter contre les groupes djihadistes. Jusqu'ici, l'armée française était restée très discrète sur la présence de forces françaises au sol, estimées à quelques dizaines d'hommes, notamment des forces spéciales. Les conseillers militaires devront aider à la planification à la préparation des opérations de l'armée irakienne contre les groupes djihadistes. La France s'est engagée dans une lutte approfondie contre les extrémistes islamistes, après les attentats à Paris début janvier. 

>> LIRE AUSSI : Manuel Valls dévoile son plan de lutte contre le terrorisme

Les raids aériens se poursuivent. L'armée française poursuit par ailleurs ses raids aériens contre des cibles du groupe État islamique en Irak. Ses avions de chasse ont détruit "huit objectifs" dans la nuit de mardi à mercredi, au nord de Bagdad, lors d'une opération conjointe avec d'autres avions de la coalition international. Le porte-avions Charles de Gaulle a appareillé à la mi-janvier de Toulon à destination du Golfe avec 12 avions de combat Rafale et 9 Super-Étendards modernisés. Sa participation aux opérations en Irak n'est cependant pour l'heure pas confirmée.