Des cas de grippe aviaire signalés en Ouganda

  • A
  • A
Des cas de grippe aviaire signalés en Ouganda
L'Ouganda fait face à l'arrivée de la grippe aviaire.@ KAMPALA, OUGANDA
Partagez sur :

La grippe aviaire touche désormais l'Ouganda. Le ministre de l'Agriculture a fait part d'une "grippe aviaire qui touche à la fois les humains et la faune".

Le ministère ougandais de l'Agriculture a annoncé dimanche avoir décelé la grippe aviaire en deux endroits d'Ouganda, concernant des oiseaux sauvages dans un des cas et un élevage dans l'autre, mais il n'a pas dit s'il s'agissait de la souche H5N8 qui touche actuellement l'Europe et le Moyen-Orient. Cette souche-ci, mortelle pour la volaille mais qui n'a pas été trouvée chez les humains, s'est propagée en Europe et au Moyen-Orient depuis la fin de l'année dernière, conduisant à l'abattage de plusieurs centaines de milliers de volailles et au confinement d'autres élevages.

Une grippe aviaire mortelle pour l'Homme ? La Chine a par ailleurs signalé des contaminations de la souche H7N9 chez l'homme, qui ont provoqué des décès. Le ministère ougandais de l'Agriculture a déclaré que des analyses menées dans le pays avaient permis d'identifier "la grippe aviaire hautement pathogène, qui touche à la fois les humains et la faune, et qui cause un grand nombre de décès chez les uns et chez les autres". Le 2 janvier, des pêcheurs avaient signalé des cas de "mort massive d'oiseaux sauvages" sur les berges du lac Victoria, près d'Entebbe, non loin de la capitale Kampala.