Moscou : deux contremaîtres accusés de négligence

  • A
  • A
Moscou : deux contremaîtres accusés de négligence
@ Reuters
Partagez sur :

Deux personnes ont été interpellés après le déraillement d'une rame du métro moscovite qui a tué moins 21 personnes mardi.

Le voile se lève sur le déraillement meurtrier du métro, mardi, en Russie. Les enquêteurs ont expliqué détenir deux suspects après l'accident qui a coûté la vie à au moins 21 personnes

Deux contremaîtres arrêtés. "Les enquêteurs ont interpellé deux suspects pour violation des normes de sécurité dans les transports", a indiqué le comité, principal organe chargé des investigations criminelles en Russie, précisant qu'il s'agissait de deux contremaîtres. L'accident qui s'est produit mardi à Moscou est le plus grave jamais survenu dans le métro moscovite en près de 80 ans d'existence.

Les deux hommes sont soupçonnés de ne pas avoir correctement contrôlé les travaux effectués sur un aiguillage dans un tunnel. "Les travaux ont été réalisés de manière inappropriée", a dit la commission. "Cela a provoqué la sortie des voie de la rame, la mort de 21 personnes et des blessures diverses pour plus de 150 passagers".



>> LIRE AUSSI - Au moins 21 morts dans le déraillement

"Il a freiné très brutalement". Les enquêteurs cInterrogé après l'accident, un passager, le nez ensanglanté, a expliqué à la télévision Rossiya-24 : "Il a freiné très brutalement. Les lumières se sont éteintes et il y a eu beaucoup de fumée. De nombreuses personnes ont été blessées, surtout dans le premier wagon car les voitures se sont encastrées".