Depardieu et la Russie, c'est une vieille histoire

  • A
  • A
Depardieu et la Russie, c'est une vieille histoire
Gérard Depardieu est un grand amateur de Dostoïevski.@ MaxPPP
Partagez sur :

VIDÉOS - Pub, chanson, série, film : la star française est un "aficionado" de la culture russe.

Gérard Depardieu, "il déplace les foules" en Russie, a affirmé  sur Europe 1 le grand écrivain russe Vladimir Fédorovski. Et cela tombe bien car la star française, qui a obtenu jeudi la citoyenneté russe de Vladimir Poutine en personne, est lui-même un grand passionné de cette culture, celle de Dostoïevski et de Raspoutine. "Gégé" et la Russie c'est une histoire d'amour de longue date.

• Une production sur Raspoutine. Dans un téléfilm franco-russe, l'acteur incarne le "guérisseur" de la famille impériale. Il a été diffusé en décembre 2011 sur France 3 et au cinéma en Russie :

• Une pub pour une banque russe. Gérard Depardieu avait déjà prêté son image pour un magasin d'alimentation ou pour du ketchup.



Depardieu et le ketchup russepar passerieux

Cette fois, il vante les mérites d'une banque russe, Sovietsky. L'acteur pose alors dans une bibliothèque, arborant une carte bancaire à son effigie et déclare sa flamme :



Gérard Depardieu dans une pub improbable pour...par puremedias

"Pourquoi j’ai accepté ? Tout simplement parce que j’aime la Russie et les Russes. Il y a beaucoup de choses que j’apprécie dans votre pays. Son immensité, son histoire, ses traditions. Vous me connaissez depuis longtemps, je fais partie de votre quotidien. J’aime la Russie et on m’aime en Russie. Finalement je suis comme vous et voilà pourquoi j’ai choisi Sovietsky", déclame l’acteur.

• Un hommage à Poutine le chanteur. Gérard Depardieu est un habitué des galas et des soirées mondaines. Il a notamment été membre du jury du festival du film de Moscou. Accompagné par Kevin Costner, "Gégé" figurait dans le parterre de star devant lequel Vladimir Poutine avait entonné l'air de "Blueberry Hill" lors d'un concert de bienfaisance à Saint-Pétersbourg en 2010.

• Une "ode" à Kadyrov. Mais l'acteur, connu pour ses frasques, s'est également fait remarquer pour son implication dans des projets et évènements controversés de l'ex-URSS. En octobre dernier, il a ainsi participé à des célébrations officielles à Grozny, capitale de la Tchétchénie, au cours desquelles il avait lancé : "Gloire à la Tchétchénie, gloire à Kadyrov", en s'affichant aux côtés de Ramzan Kadyrov, numéro un de cette République, accusé de multiples exactions par les ONG de défense des droits de l'Homme.



En Tchétchénie, Depardieu soutient le dictateur...par LeNouvelObservateur

Là-bas, il est d'ailleurs le bienvenu. "Nous confirmons que si Depardieu veut s'installer en Tchétchénie, cela sera très apprécié", a déclaré un porte-parole de Ramzan Kadyrov, Alvi Karimov, à la radio Echo de Moscou, insistant sur le fait que tout serait fait pour assurer son bien-être.

• Une chanson et une série ouzbeks. Parfois même, "Gégé" pousse la chansonnette. Il a enregistré une chanson avec Gulnara Karimova, la fille aînée du président ouzbek Islam Karimov, au pouvoir depuis 1989 et très critiqué par les Occidentaux pour son bilan en matière de droits de l'Homme.

Enfin l'acteur devrait de surcroît jouer dans une série ouzbèke que Gulnara Karimova a co-écrit sur les origines de la soie d'Asie centrale entre les 5e et 6e siècles.