Démission surprise du ministre de l'Intérieur en Turquie

  • A
  • A
Démission surprise du ministre de l'Intérieur en Turquie
Efkan Ala (au centre) est considéré comme un proche du président Recep Tayyip Erdogan.
Partagez sur :

Aucune explication n'a été fournie mais les services du renseignement ont été très critiqués pour leur incapacité à prévoir le coup d'Etat manqué.

Le ministre de l'Intérieur turc Efkan Ala a quitté ses fonctions, a annoncé mercredi soir le Premier ministre Binali Yildirim, dans une annonce surprise à la télévision. Il occupait les fonctions de ministre de l'Intérieur depuis novembre 2015, mais avait déjà été chargé de ce portefeuille de décembre 2013 à mars 2015. 

Un proche d'Erdogan. Efkan Ala, considéré comme un proche du président Recep Tayyip Erdogan, a été remplacé par Suleyman Soylu, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, a précisé le chef du gouvernement. Binali Yildirim a remercié Efkan Ala pour "ses services" dans son allocution télévisée après avoir rencontré le président Erdogan.

La purge continue ? Aucune explication n'a été fournie sur le départ du ministre de l'Intérieur, un poids lourd du gouvernement. Mais les services du renseignement ont été très critiqués pour leur incapacité à prévoir le coup d'Etat manqué mené par une faction de l'armée le 15 juillet et qui a ébranlé le pouvoir du président Erdogan.