Démission du pape : "une sage décision"

  • A
  • A
Démission du pape : "une sage décision"
"C’est une sage décision car c’est une vraie pénitence d’être pape", estime Odon Vallet.@ MAX PPP
Partagez sur :

DECRYPTAGE - Odon Vallet, spécialiste des religions, analyse les conséquences de la démission du pape.

L’INFO. "C’est une sage décision car c’est une vraie pénitence d’être pape". Odon Vallet, le spécialiste des religions, a réagi lundi sur Europe 1 à l’annonce de la démission du pape Benoît XVI le 28 février prochain. "C’est un métier qui est infernal. On travaille 20 heures par jour", a-t-il souligné pour expliquer la décision papale.

"C'est une sage décision" :

L'heure de la retraite. "Il n’attend pas une interminable fin de vie" pour se retirer, a remarqué Odon Vallet en référence à l’agonie de Jean Paul II, le prédécesseur de Benoit XVI. "Ce n’est pas une démission, c’est une retraite",  a-t-il estimé.  "Moi, j’étais sûr qu’il allait démissionner parce qu’il avait vu Jean Paul II vraiment pas bien du tout à la fin de sa vie. Je pense aussi que certains des cardinaux était au courant", a indiqué le spécialiste des religions.

Une succession sereine. Pour Odon Vallet, la décision de Benoît XVI va permettre une transition en douceur au Vatican. "C’est bien joué, si j’ose dire. Il laisse une certaine sérénité pour les cardinaux, je pense qu’il l’a fait exprès", a-t-il observé.

>>> A LIRE AUSSI : Une démission du pape, et après ?

 Un successeur français ?  Concernant le successeur de Benoît XVI, Odon Vallet croit en les chances d’un Français. "Parmi les papabili, Monseigneur Vingt-Trois a ses chances. Je pense que c’est l’un des favoris, avec l’archevêque de Vienne, l’archevêque de Milan et l’archevêque de Budapest", a souligné Odon Vallet.