Défiant les talibans, les Afghans ont voté en nombre

  • A
  • A
Défiant les talibans, les Afghans ont voté en nombre
@ REUTERS
Partagez sur :

ÉLECTION - Les Afghans ont voté samedi pour choisir le successeur de Hamid Karzaï. Obama a salué le vote afghan.

L'INFO. Les talibans avaient juré de "perturber" le scrutin par tous les moyens. Mais les Afghans ont voté samedi dans le calme pour choisir leur nouveau président, qui succèdera à Hamid Karzaï, sans subir d'attaque majeure. Face à l'afflux d'électeurs, l'heure de fin de ce premier tour de l'élection présidentielle avait été repoussée d'une heure. selon les estimations, 58% des Afghans inscrits sur les listes électorales se sont déplacés dans les urnes. Pour les résultats, il faudra patienter encore quelques semaines : ils ne seront connus que le 24 avril.

Sept millions d'électeurs attendus. Au total, quelque sept millions d'Afghans sur les douze millions qui étaient appelés à voter se sont rendus aux urnes samedi pour désigner leur nouveau chef d'Etat, a indiqué le chef de la commission électorale. Samedi après-midi, la participation s'établit à 58%.Dans l'après-midi, Yusuf Nuristani, chef de la Commission électorale indépendante (IEC) a indiqué : "la participation a été très bonne jusqu'ici, plus forte que ce à quoi nous nous attendions". Il n'a toutefois pas fourni de chiffres précis. La participation est aussi plus difficile à évaluer dans les campagnes que dans les villes.

"Voter était une décision importante". Il y avait des inquiétudes concernant les insurgés mais tout le monde avait envie de sortir et de participer", explique Abdullah, un étudiant kandahari de 23 ans. "C'est bon de voir que tant de gens avaient envie de voter, par rapport à ce qu'on a vu dans le passé. Et pour moi, voter était une décision importante", poursuit-il.

Voici un reportage de France 2 sur le sujet :

Obama "félicite les millions d'Afghans". Le président des Etats-Unis Barack Obama a salué samedi le vote des Afghans, soulignant que ce scrutin était "essentiel pour assurer l'avenir démocratique de l'Afghanistan". "Au nom du peuple américain, je félicite les millions d'Afghans qui ont participé de façon enthousiaste à l'élection historique d'aujourd'hui", a affirmé le président dans un communiqué.

Trois favoris pour succéder à Karzaï. Sur les huit candidats, trois anciens ministres du président Karzaï font figure de favoris : Zalmai Rassoul, considéré comme son dauphin, Ashraf Ghani, un économiste réputé, et Abdullah Abdullah, opposant arrivé en seconde position lors du scrutin de 2009.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

VU DE KABOUL - A quoi ça ressemble, une élection en Afghanistan ?

ATTAQUE - Les talibans font pression sur l'élection afghane

DECRYPTAGE - Afghanistan : diplomatie, opium et talibans

CONTEXTE - L'Afghanistan libère des talibans, Washington voit rouge