Décret anti-immigration : les Émirats volent au secours de Trump

  • A
  • A
Décret anti-immigration : les Émirats volent au secours de Trump
Selon les Émirats arabes unis, le décret anti-immigration signé par Donald Trump n'est pas dirigé contre une religion.@ SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Le ministre émirati des Affaires étrangères a déclaré que le décret anti-immigration signé par Donald Trump n'était pas dirigé contre l'islam.

C'est un soutien à Trump que l'on attendait pas. Ce mercredi, le ministre émirati des Affaires étrangères a estimé que le décret du président américain Donald Trump suspendant l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane n'était pas dirigé contre l'islam.

Le décret anti-immigration est "une décision souveraine". "Les Etats-Unis ont pris (...) une décision souveraine", a déclaré cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane, ajoutant qu'il était "faux de dire" que la décision de la nouvelle administration américaine était "dirigée contre une religion en particulier".