Décès d'un supporter italien au Portugal : le suspect placé en détention provisoire

  • A
  • A
Décès d'un supporter italien au Portugal : le suspect placé en détention provisoire
Le suspect a été mis en examen pour homicide aggravé et quatre tentatives d'homicide@ PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Partagez sur :

Le suspect a affirmé devant la presse italienne que "c'était un accident" survenu alors que les ultras du Benfica fuyaient les supporters du Sporting.

Un ultra du Benfica Lisbonne, soupçonné d'avoir provoqué il y a une semaine  la mort d'un supporter italien avant le derby local de son club contre le Sporting Portugal, a été mis en détention provisoire samedi, a annoncé la justice portugaise.

Mis en examen pour homicide aggravé. Luis Pina, âgé de 35 ans et membre des No Name Boys, groupe de supporters radicaux soutenant le Benfica, qui s'était rendu jeudi à la police, a été mis en examen pour homicide aggravé et quatre tentatives d'homicide. Marco Ficini, supporter de la Fiorentina et du Sporting âgé de 41 ans, avait été percuté par une voiture sur un rond-point jouxtant le stade de la Luz, l'enceinte du Benfica. Le conducteur du véhicule avait alors pris la fuite. La voiture a été retrouvée mardi par la police à Amadora, dans la banlieue de Lisbonne, et le parquet général a ouvert une enquête pour homicide volontaire.

Un accident ? Ce décès est intervenu en marge d'affrontements entre les ultras des deux clubs, peu avant la 300ème rencontre des rivaux lisboètes, qui s'est soldée par un match nul (1-1) au stade Alvalade du Sporting. L'avocat du suspect, Carlos Melo Alves, a assuré que son client "n'a tué personne". "C'était un accident" survenu alors que les ultras du Benfica fuyaient les supporters du Sporting, a-t-il affirmé devant la presse.