Décès de celle qui sauva le Journal d’Anne Frank

  • A
  • A
Décès de celle qui sauva le Journal d’Anne Frank
Partagez sur :

Miep Gies avait caché la famille Frank, puis conservé le journal après leur arrestation, et avait ainsi permis sa publication.

Miep Gies, celle par qui le Journal d’Anne Frank a pu être conservé puis publié, est décédée lundi soir aux Pays-Bas, à l’âge de 100 ans.

Née en 1909 en Autriche, Miep Gies arrive aux Pays-Bas 11 ans plus tard. Dès 1933, elle travaille chez Opekta, l’entreprise appartenant à Otto Frank, le père d’Anne Frank. Au printemps 1942, alors que les Pays-Bas sont envahis par les Allemands, elle décide d’aider Otto et sa famille à se cacher, dans les greniers des locaux surnommés l’Annexe.

Huit personnes vivent ainsi pendant deux ans dans cet espace exigu : Otto Frank, sa femme Edith, leurs filles Margot et Anne, le couple Van Daan et leur fils Peter ainsi que Fritz Pfeffer. Seuls Miep Gies, son mari et trois autres employés sont au courant. Ils sont durant toute cette période le seul lien avec le monde extérieur des huit clandestins, assurant leur ravitaillement.

Le 4 août 1944, le groupe est arrêté suite à une dénonciation anonyme. Malgré la menace de peine de mort qui pèse sur tous ceux qui aideraient des Juifs à se cacher, Miep Gies est laissée en liberté. Quelques jours après l’arrestation de la famille Frank, elle revient à l’Annexe, et trouve le journal intime d’Anne éparpillé sur le sol. Elle conserve soigneusement les écrits de la jeune fille, qui tenaient sur deux carnets et une multitude de feuilles volantes. A la fin de la guerre, elle remet le journal à Otto Frank, seul survivant des huit clandestins. Elle mettra plusieurs années avant de pouvoir lire l’ouvrage.

Le Journal d’Anne Frank est publié en 1947, avec l’aide d’Otto Frank. Il est depuis devenu l’un des symboles de l’oppression nazi sur le peuple juif. Traduit dans plus de 70 langues, il s’est vendu à 25 millions d’exemplaires, devenant l’un des livres les plus lus au monde.

L’ouvrage a également eu droit à de nombreuses adaptations télévisées, dont une réalisée par la BBC et diffusée sur France 2 en 2008. Miep Gies y est jouée par Kate Ashrield.