Début de ramadan sanglant en Afghanistan

  • A
  • A
Début de ramadan sanglant en Afghanistan
Image d'illustration. @ NOOR MOHAMMAD / AFP
Partagez sur :

Le pays a été endeuillé par les violences en ce premier jour du mois de ramadan.

Une cinquantaine de personnes sont mortes samedi en Afghanistan au premier jour du mois de jeûne musulman du ramadan, une fois encore endeuillé par les violences.

Impossible d'identifier les victimes. Dans la province de Khost, dans l'est du pays, au moins 14 personnes ont été tuées dans un attentat à la voiture piégée près d'un terrain de football et une base de l'armée. L'explosion a été d'une telle violence que les corps reçus dans un hôpital de la ville sont impossibles à identifier, a déclaré le directeur du département de la santé à Khost.

Attaque des talibans. Dans la province de Badghis, dans le nord-ouest afghan, une attaque des talibans contre les forces de sécurité a provoqué la mort d'au moins 36 personnes - 22 insurgés, six soldats et huit civils -, a déclaré un porte-parole du gouverneur local. Les combats ont aussi fait une cinquantaine de blessés parmi les taliban et les civils, a-t-il ajouté.