Débat sur le fond entre Trump et Clinton sur la Cour suprême

  • A
  • A
Débat sur le fond entre Trump et Clinton sur la Cour suprême
Donald Trump a réaffirmé qu'il ne toucherait pas au 2ème Amendement qui garantit l'accès aux armes à feu.@ AFP
Partagez sur :

Lors du troisième et dernier débat télévisé à la présidentielle américaine, mercredi soir, le débat a étonnement porté sur le fond et la nomination prochaine de juges.

Donald Trump et Hillary Clinton se sont affrontés sur le fond lors du troisième et dernier débat présidentiel, mercredi soir. La candidate démocrate a insisté sur le maintien du droit à l'avortement alors que le républicain a défendu le droit de porter des armes.

"C'est ça qui compte". Donald Trump a affirmé que "la Cour suprême c'est vraiment ça qui compte" et nombre de ses partisans partagent son opinion, estimant que le prochain président aura l'occasion de nommer plusieurs juges et donc de donner une impulsion décisive à la plus haute juridiction du pays. La Cour suprême tranche régulièrement dans des débats de société comme le droit à l'avortement ou le mariage pour tous par exemple, mais aussi le financement des campagnes politiques ou la protection de l'environnement.

Les armes à feu. Hillary Clinton a affirmé d'emblée qu'elle nommerait des juges à la Cour suprême qui maintiendraient notamment le droit à l'avortement, qui est contesté dans les Etats les plus conservateurs. Donald Trump pour sa part s'est concentré sur le fameux Second amendement de la constitution américaine qui donne le droit de porter des armes. Le milliardaire, qui s'est targué d'être soutenu par le principal lobby des armes, la NRA, a accusé Hillary  Clinton de vouloir "réduire le Second amendement à la portion congrue". La candidate démocrate a démenti vouloir supprimer cet amendement mais elle a aussi insisté sur le fait qu'il fallait réglementer plus sévèrement l'accès aux armes à feu.