Débat républicain : Trump et Carson ciblés, Jeb Bush déçoit

  • A
  • A
Débat républicain : Trump et Carson ciblés, Jeb Bush déçoit
@ AFP
Partagez sur :

Les candidats à la primaire républicaine ont peiné à défendre mercredi leurs projets économiques lors d'un nouveau débat à la télévision. 

Les deux meneurs de la course aux primaires républicaines pour la Maison-Blanche, le milliardaire Donald Trump et le docteur Ben Carson, ont peiné à défendre mercredi leurs projets économiques, lors d'un débat où de nouvelles têtes ont réussi à se distinguer.

Trump et Carson en tête dans les sondages. A eux deux, Donald Trump et Ben Carson, seul candidat noir, remportent environ la moitié des intentions de vote des républicains, à trois mois du début des primaires en février 2016. Mais les élus et ex-élus ont sorti les gants de boxe à l'occasion du troisième débat de la saison, organisé par la chaîne financière CNBC à l'Université du Colorado à Boulder.

Trump en difficulté... Donald Trump, qui a fait de son expérience en affaires son premier argument de campagne, a été attaqué pour des propositions jugées irréalistes ou approximatives, notamment une énorme baisse d'impôts et la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique. "Nous sommes sur le point de peut-être choisir quelqu'un incapable de faire ce travail", a déclaré John Kasich, le populaire gouverneur de l'Ohio, qui a dénoncé les "fantasmes" de ses adversaires. "Réveillez-vous!", a-t-il exhorté les électeurs.

... comme Carson. Ben Carson, un brillant neurochirurgien à la retraite, s'est lui aussi retrouvé en difficulté pour justifier sa proposition d'un taux d'impôt unique à 10%, sur le modèle d'une dîme. Sans expérience politique, il a confessé en début de débat que sa plus grande faiblesse était "de ne pas vraiment se voir dans cette position jusqu'à ce que des centaines de milliers de personnes commencent à me demander de me lancer". Et il a buté sur plusieurs sujets, répondant par de longues explications emmêlées ou recourant à des expressions comme "un tas de conneries" sur une question fiscale.

Le vrai combat entre Rubio et Bush. Le vrai combat s'est produit entre deux ex-alliés: le sénateur de Floride Marco Rubio, et l'ancien gouverneur du même Etat, Jeb Bush, autrefois son sponsor en politique. Le premier est sur une trajectoire montante, tandis que le second est tombé à la quatrième place des sondages. L'héritier de la dynastie Bush a reproché au sénateur Rubio son absentéisme au Sénat, mais sans réussir à décocher de flèche mortelle face à un Rubio préparé à une telle attaque. Jeb Bush ressort du débat sans moment fort, une prestation poussive qui ne devrait pas l'aider à enrayer la tendance négative.