De quoi Kadhafi est-il mort ?

  • A
  • A
De quoi Kadhafi est-il mort ?
@ REUTERS
Partagez sur :

L’ex-leader libyen a été tué jeudi, dans des circonstances floues. Il sera inhumé mardi dans un lieu secret.

En Libye, le Conseil national de transition a cédé aux pressions internationales. Son président Moustapha Abdeljalil a annoncé lundi la mise en place d’une commission d’enquête sur les circonstances de la mort de Mouammar Kadhafi.

Une exécution sommaire ?

L’ex-guide libyen a été capturé vivant, puis tué à Syrte jeudi dernier, dans des circonstances controversées. Des témoignages et des vidéos évoquent l’hypothèse d’une exécution sommaire. Pour le moment, le médecin qui a pratiqué l’autopsie de la dépouille du dictateur déchu a seulement indiqué que ce dernier avait été "tué par balles". Il s’est refusé à donner de plus amples informations, précisant que son rapport n’était "pas fini". Le médecin devrait communiquer plus avant sur le sujet dans les prochains jours.

Les nouvelles autorités libyennes affirment, elles, depuis vendredi que l'ancien dirigeant a été tué d'une balle dans la tête lors d'un échange de tirs.

Un "lynchage"

Face à ce flou, plusieurs voix s’étaient élevées la semaine dernière pour réclamer une enquête. Parmi elles, la veuve de Mouammar Kadhafi, mais aussi des organisations internationales, dont l’ONU, appuyée par les Etats-Unis. Le Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme a donc salué lundi la formation de cette commission d’enquête.

Après ce qui a été qualifié de "lynchage" par Henri Guaino, conseiller de Nicolas Sarkozy, l’ONU s’inquiète du sort des soutiens de Kadhafi détenus. "Nous insistons sur la nécessité d'un jugement en bonne et due forme, conformément à la législation internationale", a martelé une porte-parole du Haut commissariat lundi. De son côté l’organisation Human Rights Watch a appelé lundi les nouvelles autorités libyennes à ouvrir une enquête sur l'exécution sommaire de 53 partisans de l’ancien dictateur.

Le corps de Mouammar Kadhafi sera inhumé mardi dans le désert libyen, dans un lieu tenu secret. Il s'agira d'un "enterrement simple", a précisé un responsable du CNT, ajoutant que Mouatassim, le fils de Kadhafi tué le même jour, serait inhumé lors de la même cérémonie.