De la cocaïne livrée par erreur à l'ONU

  • A
  • A
De la cocaïne livrée par erreur à l'ONU
@ MAXPPP
Partagez sur :

Deux colis de 16 kg portant le logo "grossièrement imité" de l'ONU mais pas d'adresse y ont été livrés.

Deux colis contenant 16 kilos de cocaïne ont été livrés par erreur la semaine dernière au siège des Nations unies à New York en provenance du Mexique, ont indiqué la police new-yorkaise et l'ONU. Quand les deux sacs portant un logo ressemblant à celui de l'ONU sont arrivés le 16 janvier, l'alerte a été donnée et les autorités américaines notifiées.

Selon Paul J. Browne, responsable des relations publiques pour la police de New York (NYPD), les sacs contenaient 14 livres dont les pages avaient été creusées pour contenir chacun un peu plus d'un kilo de cocaine.

Près d'1,5 millions d'euros de marchandise

L'enquête de la NYPD et de la DEA (agence américaine de lutte contre le trafic de stupéfiants) a révélé que la drogue, expédiée du Mexique, était arrivée dans un centre de tri d'une messagerie privée à Cincinnati (Ohio, Etats-Unis). Les employés ayant remarqué le sigle de l'ONU - pourtant "grossièrement imité" - mais aucune adresse, avaient expédié le colis au siège onusien.

La drogue saisie a une valeur marchande estimée à près d'1,5 millions d'euros. Les sacs n'étaient adressés ni aux Nations unies ni à aucune personne travaillant dans les locaux de l'ONU et "il ne s'agissait pas de valise diplomatique", a souligné de son côté le porte-parole de l'ONU, Martin Nesirki.