D'où viennent les millions de Kadhafi ?

  • A
  • A
D'où viennent les millions de Kadhafi ?
Malgré les sanctions financières, la fortune de Kadhafi s'élèverait à 16 milliards de dollars@ Reuters
Partagez sur :

ENQUETE - Malgré les sanctions financières, le colonel Kadhafi a toujours beaucoup de liquide.

Réunis lundi à Londres pour une conférence sur l'avenir de la Libye, 40 pays se sont demandé comment faire tomber le colonel Kadhafi. Pas question d'entrer dans un guerre d'usure car le Guide est visiblement en mesure de tenir longtemps. Malgré les sanctions financières imposées par la communauté internationale, Kadhafi a encore beaucoup d'argent.

10 millions d'euros en liquide et 2.000 Kalachnikovs

Sur Internet, on trouve des traces de cet argent. Dans une vidéo postée récemment sur Youtube et repérée par le blog pourceuxquiaimentlenet.be, on peut voir des rebelles de la ville de Koufrah, dans le sud du pays, affirmer avoir mis la main sur la cargaison d'un avion envoyé par le fils de Kadhafi depuis Tripoli. A bord : 10 millions d'euros en liquide et 2.000 Kalachnikovs.

Difficile d'évaluer précisément les avoirs de Kadhafi mais les experts parlent d'une fortune colossale... en liquide. Une estimation américaine la chiffre entre 16 et 17 milliards de dollars. Une montagne de billets accumulée depuis 2003, date de la fin de l'embargo de l'ONU.

Traumatisé par l'embargo

Traumatisé par cet embargo, le leader libyen a passé sept ans à entasser de l'argent liquide. "Il a accumulé dans son quartier général à Tripoli, des milliards et des milliards de billets de banques. Des devises, des dinars libyens, des dollars...", affirme Jean Ziegler, un expert qui connaît personnellement Kadhafi.

Des milliers d'orthographes

Kadhafi pourrait également cacher une autre fortune encore plus discrète, un trésor de guerre dissimulé sur des comptes bancaires impossibles à repérer. Le chef d'Etat libyen joue en effet sur son nom. En le transcrivant de l'arabe à l'alphabet latin, des centaines d'orthographes sont possibles. Pour Fréderic Boulier, qui dirige la société Actimize, spécialisée dans la traque de comptes bancaires, "avec tous les prénoms, les noms, la manière d'orthographier Kadhafi, avec un Q, un K, un G... il existe 115.00 variantes".

Et pour mettre un peu plus sa famille à l'abri du besoin, Kadhafi aurait retiré quelques milliards de dollars de ses comptes à l'étranger quelques jours avant les manifestations qui ont déclenché la révolution, croit savoir Kenneth Barden, un expert du Moyen-Orient cité par le New York Times.