D-Day : la santé des vétérans surveillée de près

  • A
  • A
D-Day : la santé des vétérans surveillée de près
Les vétérans sont surveillés de près pour cette journée anniversaire.@ SIPA
Partagez sur :

SANTÉ - 1.600 personnes ont été réquisitionnées pour accueillir les 1.800 vétérans en cette chaude journée.

Accueillir près de 2.000 vétérans du débarquement, tous âgés de plus 80 ans, ça ne s’improvise pas. Pour que les célébrations du 70ème anniversaire se déroulent dans les meilleures conditions, un dispositif médical spécial a été mis en place, rapporte Metro.

Surveillance accrue. Les héros de la bataille exigent “beaucoup plus d’attention et de précaution” par rapport aux anciens anniversaires, avait rappelé Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, fin mai. Pour palier tout problème, 1.600 personnes ont été mobilisées pour s’occuper des vétérans pendant la journée. En tout, ce sont également sept postes médicaux avancés qui ont été disposés le long de la côte dans une zone de 70 km sur 30 km au bord de la Manche.

Journée chaude. Il faut dire qu’en plus de leur âge, les vétérans pourraient souffrir des températures exceptionnellement hautes de cette journée. Dans la région, il fera aussi chaud qu’en juillet selon Météo France.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

EN DIRECT - D-Day : "Nous nous sentons humbles face à vous", dit Obama aux vétérans

COULISSES - Une visite royale réglée comme du papier à musique

EN IMAGE - Débarquement : le jour le plus long, c'était ça

CLICHE - D-Day : "j'ai pris cette photo, c'était horrible"