D-Day : "J'ai pris cette photo, c'était horrible"

  • A
  • A
D-Day : "J'ai pris cette photo, c'était horrible"
Le 6 juin 1944, les dizaines de milliers de soldats débarquent en Normandie.@ Reuters
Partagez sur :

SON CLICHE - Présent lors du Débarquement, Tony Vaccaro, soldat-photographe a immortalisé la fin du conflit, ses joies et ses horreurs.

photo

Ses souvenirs. Le 6 juin 1944, ils sont des dizaines de milliers à débarquer sur les plages normandes à minuit. Il y avait des soldats américains, canadiens, anglais, et parmi eux Tony Vaccaro. Quelques heures avant de débarquer, le soldat a obtenu l’autorisation de l’un de ses supérieurs pour photographier l’avancée des soldats de son unité. Il immortalisera toute la fin de la guerre. Europe 1 l’a rencontré.

8.000 photos. Aujourd’hui encore, il se souvient parfaitement des détails et des regards. Il portait son appareil photo sur l’épaule droite et son fusil dans la main gauche. Arrivé en France, il photographie le conflit pendant plusieurs mois. En tout, ce sont 8.000 photos que le soldat prend sur place.

Il montre tout : les frères d’armes qui meurent devant ses yeux, la fatigue à marcher pendant des heures dans la forêt, mais aussi la joie d’une petite fille qui embrasse sur la joue un GI en août 44. “Pour développer les photos, j’utilisais les casques en métal des soldats avec de l’eau dedans, se rappelle Tony Vaccaro au micro d’Europe 1. Je les développais la nuit”.



“Il y a des photos que je regrette d’avoir prises, comme celle de ce soldat qui a reçu une balle dans le dos quand j’allais le prendre en photo. Je l’ai vu tomber, mort. J’ai pris cette photo, c’était horrible”, ajoute-t-il.

Témoin vivant. Le soldat-photographe décrit aujourd’hui encore très précisément ce qu’il a ressenti en prenant telle ou telle photo. Il transmet son expérience aux collégiens, aux lycéens, lors de rencontres. “Aujourd’hui, je suis content d’être là, d’avoir vécu toute cette guerre et d’y avoir survécu”, précise Tony Vaccaro.

Après la guerre, il a fait de la photo son métier. Il est devenu célèbre et est fier de dire qu’il a photographié notamment Sophia Lauren, Charlie Chaplin et Marylin Monroe.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

EN DIRECT - D-Day : Hollande rend hommage "au sacrifice des populations civiles"

ACTU - D-Day : Sarkozy sera présent aux commémorations

COULISSES - Une visite royale réglée comme du papier à musique

EN IMAGES - Débarquement : le jour le plus long, c'était ça