Curiosity : les traces d'un ancien ruisseau

  • A
  • A
Curiosity : les traces d'un ancien ruisseau
@ NASA
Partagez sur :

Le robot américain a découvert, pour la première fois, d'importants indices de la présence d'eau sur Mars.

Le robot américain Curiosity, sur Mars depuis sept semaines, a découvert des graviers et cailloux provenant du lit d'un ancien ruisseau, confortant les hypothèses d'un passé humide de la planète rouge, ont annoncé jeudi des scientifiques de la mission. D'autres indices de la présence passée d'eau sur Mars avaient déjà été observés mais jamais de tels sédiments laissés par l'écoulement d'eau.

Des orbiteurs ont depuis longtemps pris des images de canaux à la surface de Mars dont on supposait qu'ils ont été creusés par l'écoulement d'eau dans le passé. Mais "c'est la première fois que nous voyons des graviers transportés par de l'eau sur Mars", a assuré William Dietrich de l'Université de Californie, un des scientifiques de la mission.

>>> A lire : L'atterrissage de Curiosity sur Mars en HD

Les images transmises par Curiosity montrent des graviers, des cailloux et du sable cimentés dans une couche de roches conglomérées de 10 à 15 cm d'épaisseur datant probablement de "plusieurs milliards d'années", a par ailleurs précisé, lors d'une conférence de presse, William Dietrich.

curiosity 930

© Reuters