Cuba : ils peuvent enfin voyager

  • A
  • A
Cuba : ils peuvent enfin voyager
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGE - Les Cubains peuvent partir à l'étranger depuis lundi, une première depuis 50 ans.

Une délivrance. Pour la première fois en cinquante ans, les Cubains ont désormais le droit de voyager à l'étranger depuis ce lundi en vertu d'une réforme de la loi migratoire mise en place par le président Raul Castro, très attendue par la population mais dont certains craignent que l'application ne soit limitée. La réforme, annoncée le 16 octobre par Raul Castro et entrée en vigueur lundi à minuit, est la première grande mesure sociale du régime communiste. Elle ouvre les portes de l'étranger aux Cubains. Ou du moins à ceux qui pourront se le permettre.

Pour la première fois depuis les années 60, tout Cubain de plus de 18 ans est autorisé à se rendre à l'étranger s'il est muni d'un passeport en règle. Les mineurs peuvent également sortir du pays à condition de disposer d'autorisations notariées de leurs parents ou tuteurs. La loi devrait bénéficier particulièrement aux quelque deux millions de Cubains, soit près d'un Cubain sur six, qui vivent à l'étranger - dont 80% aux Etats-Unis, essentiellement en Floride - ainsi qu'aux sportifs et professionnels qui ont fait défection lors de leurs tournées ou missions à l'étranger.