Cuba et les Etats-Unis ne se parlaient plus depuis 53 ans

  • A
  • A
Cuba et les Etats-Unis ne se parlaient plus depuis 53 ans
@ Reuters
Partagez sur :

EN IMAGES - Depuis 1961, les deux pays ne se parlaient officiellement plus. Europe 1 revient sur les nombreux soubresauts des relations cubano-américaines.

La Havane et Washington ont mis fin mercredi à un demi-siècle de relations tendues. Barack Obama et Raul Castro ont annoncé dans des déclarations simultanées la reprise prochaine des relations diplomatiques entre Cuba et les Etats-Unis. Cette annonce sonne la fin du "mur de Cuba", le gel des relations entre les deux voisins depuis 1961. Europe 1 revient en images sur ces 53 années à se tourner le dos.

1961 - La baie des Cochons

Quelques mois après la rupture des relations diplomatiques, les Etats-Unis jouent leur va-tout et tentent de renverser le régime castriste avec le débarquement de la baie des Cochons. Plus d’un millier d’exilés cubains, entraînés par la CIA, débarquent sur l’île. L’opération est un échec.

1962 - La crise des missiles

A la fin de l’année 1962, l’Union soviétique passe de peu à côté d’une guerre nucléaire avec les Etats-Unis. En découvrant les rampes de lancement de missiles nucléaires soviétiques à Cuba, dans les côtes ne sont qu’à 150 km des Etats-Unis, le président Kennedy signe un blocus maritime sur les armes, le début de l’embargo économique.

>> LIRE AUSSI - "Je ne pensais pas vivre ça un jour"

Cuba Kennedy

© Reuters

1977 - Cuba et les Etats-Unis se reparlent

Rien n’est officiel, bien sûr, mais en 1977, la section des intérêts américains à Cuba est créée sous l’égide de l’ambassade de Suisse. La Havane et Washington reprennent officieusement le dialogue. Sur cette photo, Fidel Castro manifeste devant le bâtiment lors des célébrations du 1er mai 2000.

Cuba section Fidel

© Reuters

1994 - "Pieds secs, pieds mouillés"

Les Etats-Unis assouplissent les conditions d’accueil des exilés cubains. Si les migrants arrivent à poser le pied sur le sol américain, ils seront accueillis. Les autres peuvent être repoussés par les gardes-côtes en pleine mer. Des centaines de coques tentent la traversée.

Cuba migrants

© Reuters

1996 - Cuba légalement paria pour les Etats-Unis

L’administration Clinton signe la loi Helms-Burton, qui renforce l’embargo contre le régime. Le texte, qui rend légalement impossible tout rapprochement avec le régime castriste, est violemment critiqué. Deux ans plus tard, Fidel Castro laisse éclater sa colère quand l’Union européenne revoit sa position et accepte la disposition américaine.

Cuba Fidel

© Reuters

2008 - Raul prend la suite de Fidel

S’il avait déjà les rênes du pays depuis deux ans au moins, Raul Castro devient officiellement président cubain le 28 février 2008. Fidel, son frère, est très affaibli par la maladie. Le règne de Raul Castro se caractérise par une ouverture croissante du pays.

Cuba-Raul

© Reuters

2013 - Une poignée de main historique

Lors des obsèques de Nelson Mandela, en Afrique du Sud, Raul Castro et Barack Obama se rencontrent et échangent une poignée de main symboliquement forte. Pourtant, ce geste n’est pas le premier, entre deux dirigeants américain et cubain. Fidel Castro et Bill Clinton avaient fait de même en 2000, mais l’événement était resté bien plus discret.

>> LIRE AUSSI - Les discours de Barack Obama et Raul Castro

Cuba Raul Castro Obama

© Reuters