Crise des réfugiés : le HCR appelle à "une réponse solidaire de l'Europe"

  • A
  • A
Crise des réfugiés : le HCR appelle à "une réponse solidaire de l'Europe"
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Le haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés a appelé mardi à une "réponse solidaire de l'Europe" à la crise des réfugiés.

Le haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés, le Portugais Antonio Guterres, a appelé mardi à une "réponse solidaire de l'Europe" à la crise des réfugiés, à la veille d'un sommet extraordinaire de l'Union européenne consacré aux migrants.

"Une véritable politique solidaire". "Il n'y a aucun moyen de résoudre une crise de cette dimension si chaque pays agit seul et en fonction de ses propres intérêts", a-t-il prévenu dans un entretien à la chaîne de télévision portugaise RTP. "Plusieurs centaines de milliers de réfugiés sont arrivés en Europe depuis le début de l'année, mais l'Union européenne compte 500 millions d'habitants. S'il y avait une véritable politique solidaire, le problème serait facilement gérable".

"Distinguer les réfugiés de ceux qui ne le sont pas". Antonio Guterres a préconisé la mise en place de structures d'accueil permettant d'"enregistrer et identifier" les migrants pour "distinguer les réfugiés de ceux qui ne le sont pas". Ainsi, les réfugiés pourront être "relocalisés vers d'autres pays européens, et ceux qui n'ont pas le droit de rester en Europe pourront être renvoyés dans leurs pays d'origine, tout en respectant leur dignité".

Réunion mardi et sommet mercredi. Les ministres de l'Intérieur européens se réunissent mardi à Bruxelles pour tenter de trouver un compromis sur la répartition de 120.000 réfugiés, avant un sommet européen mercredi des chefs d'Etat et de gouvernement.