Crash en Ukraine : aucun Français à bord de l'avion

  • A
  • A
Crash en Ukraine : aucun Français à bord de l'avion
François Hollande en conférence de presse (illustration)@ Reuters
Partagez sur :

Le président français a définitivement écarté l'hypothèse de la présence de Français parmi les victimes.

L'INFO. En visite au Niger, le président français s'est exprimé sur le crash d'un avion de ligne dans l'est de l'Ukraine. Il s'est dit certain qu'aucun Français ne se trouvait à bord de l'appareil. Quelques heures plus tôt, le chef de l'Etat donnait cette information au conditionnel, évoquant alors un cas non élucidé dans le crash de cet avion qui a fait près de 300 morts. "On n'avait pas la liste. Tout au au long de ces dernières heures je ne pouvais même pas confirmer qu'il n'y avait pas de Français parce qu'il y avait encore un cas qui restait mystérieux", a expliqué François Hollande.

Depuis jeudi, l'incertitude planait sur la présence de victimes françaises dans cet accident qui n'a laissé aucun survivant. Dans un premier temps, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, avait évoqué au moins 4 morts français, avant de se rétracter.

Une enquête internationale réclamée. De même, le chef de l'Etat avait aussi fait état dans la nuit de jeudi à vendredi, au conditionnel, de "plusieurs Français dans l'avion". La communauté internationale a réclamé jeudi une enquête "indépendante" afin de faire la lumière sur le crash de l'avion de ligne malaisien dans l'est de l'Ukraine

La veille, François Hollande avait fait part de son immense émotion et exprimait "toute sa solidarité" aux proches des passagers, des Néerlandais et des Malaisiens pour la plupart. 

>> LIRE AUSSI : "Des membres, des corps partout", sur place