Crash en Russie : le Boeing circulait depuis 23 ans

  • A
  • A
Crash en Russie : le Boeing circulait depuis 23 ans
@ Reuters
Partagez sur :

ACCIDENT - Le Boeing 737 de Tatarstan Airlines qui s'est écrasé à Kazan avait déjà connu un sérieux accident en 2001.

L'avion qui s'est écrasé dimanche à l'aéroport de Kazan, en Russie, avait été exploité pendant 23 ans par sept compagnies au total, dont Air France et Uganda Airlines, et avait subi un accident grave au Brésil en 2001, selon des médias et un site spécialisé. Le Boeing 737-500 de la compagnie russe Tatarstan, qui avait effectué son premier vol en 1990, avait d'abord été exploité par la compagnie française Euralair Horizons, liquidée en 2005, puis par Air France pendant trois ans, selon le site AirFleets.fr. Il était ensuite passé aux mains d'Uganda Airlines, qui l'avait exploité pendant près de cinq ans, puis avait servi trois ans dans la compagnie brésilienne Rio Sul. Il avait ensuite appartenu à la roumaine Blue Air, puis Bulgaria Air, avant d'être acheté par la russe Tatarstan.

L'avion "s'est transformé en boule de feu". Le fils, Irek, du président de cett république de la Fédération de Russie, Roustam Minnihanov, fait partie des victimes, à en croire la liste des passagers mise en ligne sur des sites internet d'information et dont l'authenticité a été par la suite confirmée par les autorités de Kazan. Le chef du FSB (ex-KGB) pour la région, Alexandre Anotovo, figure aussi parmi les victimes. L'appareil a heurté le sol et s'est transformé en une boule de feu", a déclaré Sergueï Izvolsky, porte-parole de la direction russe de l'aviation civile Rosaviatsia. "On ignore pour le moment la cause de l'accident". L'avion avait été acquis en leasing par la compagnie locale Tatarstan Airlines. Il venait de Moscou et tentait pour la seconde fois d'atterrir lorsqu'il s'est écrasé au sol et a explosé à l'impact. Les pompiers ont réussi à éteindre l'incendie mais n'ont pu sauver aucun des 44 passagers et six membres d'équipage.

crash en russie à Kazan

© Reuters

Déjà un gros accident en 2001. En décembre 2001, alors qu'il était exploité par Rio Sul, il avait déjà subi un sérieux accident en atterrissant à l'aéroport de Belo Horizonte, au Brésil, mais il n'y avait alors pas eu de victime, selon l'agence russe Itar-Tass, citant des médias brésiliens. Sous une forte pluie, l'avion qui transportait 108 personnes au total avait touché le sol avant la piste, avait rebondi et était retombé brutalement sur la piste, brisant une partie de son train d'atterrissage. L'appareil avait ensuite glissé sur le réacteur situé sur l'aile gauche pendant 1,7 km avant de s'arrêter. Il avait ensuite subi de grosses réparations avant d'être remis en service. L'appareil, en provenance de Moscou, s'est écrasé dimanche soir à l'aéroport de Kazan et a pris feu. Les 44 passagers et six membres d'équipage ont tous été tués dans l'accident.