Crash en Egypte : arrivée en Russie des corps d'une partie des victimes

  • A
  • A
Crash en Egypte : arrivée en Russie des corps d'une partie des victimes
@ KHALED DESOUKI / AFP
Partagez sur :

Selon les autorités russes, 144 corps des victimes du crash de vendredi en Egypte sont arrivés à Saint-Pétersbourg lundi. 

Un avion transportant les corps d'une partie des victimes du crash d'un charter russe en Egypte est arrivé lundi à Saint-Pétersbourg, alors que l'enquête sur les causes de la catastrophe et les recherches de corps se poursuivent.

144 à 162 corps. L'appareil qui s'est posé sur l'aéroport de Poulkovo, près de Saint-Pétersbourg, transportait, selon des représentants du ministère russe des Situations d'urgence, les restes de 144 des 224 personnes tuées lorsque l'Airbus russe s'est écrasé dans le désert égyptien du Sinaï. Dimanche soir, une source aéroportuaire au Caire avait déclaré que l'avion rapatriait 162 corps.

Hommage. Plusieurs milliers de personnes ont rendu hommage dimanche soir à Saint-Pétersbourg, deuxième ville de Russie, aux 217 passagers et 7 membres d'équipage décédés dans la catastrophe, tous des Russes à l'exception de trois Ukrainiens. Il s'agit de la pire catastrophe aérienne qui ait touché la Russie.

Attentat ? Accident ? L'Airbus A321-200 de la compagnie charter russe Metrojet qui s'est écrasé samedi à l'aube dans le Sinaï avait décollé de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh à destination de Saint-Pétersbourg. Les autorités égyptiennes et russes ont déclaré ne pas être pour le moment en mesure d'annoncer les causes du crash. L'hypothèse d'un attentat reste envisagée par les experts après la revendication de la branche égyptienne du groupe jihadiste Etat islamique (EI), qui a annoncé samedi avoir détruit l'avion en représailles, selon elle, aux bombardements russes en Syrie.