Crash d'un avion au Kirghizstan : "erreur de pilotage"

  • A
  • A
Crash d'un avion au Kirghizstan : "erreur de pilotage"
L'avion-cargo, affrété par une compagnie turque, s'est écrasé lundi matin sur le village de Datcha-Suu, situé près de l'aéroport de la capitale. @ VYACHESLAV OSELEDKO / AFP
Partagez sur :

Selon les autorités du Kirghizstan, il y avait du brouillard lors du crash mais ces conditions permettaient d'atterrir. 

Le crash d'un avion-cargo turc, un Boeing 747 de la compagnie ACT Airlines, tombé lundi matin sur un village près de Bichkek, au Kirghizstan, a été provoqué par une "erreur de pilotage", selon de premières conclusions officielles annoncées par les autorités kirghizes. "Selon de premières conclusions des spécialistes, c'était une erreur de pilotage", a déclaré le premier vice-Premier ministre kirghiz, Moukhametkali Aboulgaziev, lors d'une conférence de presse diffusée à la télévision publique.

En plein brouillard. Dans un premier temps, les autorités ont évoqué des raisons météorologiques pour expliquer ce crash survenu sur le village de Datcha-Suu, très proche de l'aéroport de la capitale de ce pays pauvre d'Asie centrale.  L'atterrissage de l'appareil, qui devait faire une escale à Bichkek pour se ravitailler en carburant, s'est déroulé en plein brouillard mais "ces conditions météorologiques permettaient d'atterrir", a indiqué le premier vice-Premier ministre kirghiz Moukhametkali Aboulgaziev. "Onze avions ont ainsi effectué l'atterrissage dans le brouillard" avant le Boeing turc, a-t-il précisé, lors d'une conférence de presse diffusée à la télévision publique.

15 maisons détruites.En s'écrasant, l'avion-cargo a détruit quinze maisons. Les occupants, des familles qui dormaient, ont été tués. Les autorités ont précisé que six enfants figuraient parmi les victimes.