Crash du vol d'EgyptAir : Paris salue la décision du Caire de rendre les corps

  • A
  • A
Crash du vol d'EgyptAir : Paris salue la décision du Caire de rendre les corps
@ AFP
Partagez sur :

L'Égypte va rendre les dépouilles aux familles des victimes du crash aérien. 

La France a estimé samedi que la décision égyptienne de rendre aux familles les dépouilles des victimes du crash d'un avion d'Egyptair en mai était "importante", et a souhaité qu'elle soit mise en oeuvre le plus vite possible.
Après des mois de polémiques, l'Egypte a annoncé samedi qu'elle allait rendre aux familles les dépouilles des victimes du crash, dont les causes restent indéterminées. Le vol MS804 reliant Paris au Caire s'était abîmé le 19 mai en mer Méditerranée, entre la Crète et la côte nord de l'Egypte, après avoir soudainement disparu des écrans radars. Les 66 personnes à bord, dont 40 Egyptiens et 15 Français, avaient été tuées.

"Que cette décision soit mise en oeuvre le plus rapidement possible." "Il s'agit d'une décision importante, que les familles attendaient avec impatience, et dont les autorités françaises avaient rappelé l'urgence à plusieurs reprises au cours des derniers mois", selon le communiqué du Quai d'Orsay. "Les autorités françaises souhaitent que cette décision soit mise en oeuvre le plus rapidement possible et se tiennent à la disposition des autorités égyptiennes à cette fin", ajoute le ministère.

Depuis des mois, les familles de victimes dénonçaient la lenteur de l'Egypte à rendre les corps. Cette annonce sur la restitution des corps intervient quelques jours après que la commission d'enquête égyptienne a affirmé avoir retrouvé des traces d'explosifs sur des restes de victimes, une conclusion reçue avec scepticisme en France. Si Le Caire a toujours mis en avant l'hypothèse d'un attentat, les enquêteurs français privilégient celle d'un incident technique.