Crash d'EgyptAir : aucune hypothèse privilégiée, selon le président Sissi

  • A
  • A
Crash d'EgyptAir : aucune hypothèse privilégiée, selon le président Sissi
@ HO / AFP EGYPTIAN DEFENCE MINISTRY / AFP
Partagez sur :

La piste terroriste avait été avancée, mais l'absence de revendication renforce un peu celle de l'incident technique.

"Toutes les hypothèses sont possibles" et aucune n'est privilégiée pour expliquer le crash jeudi du vol d'EgyptAir Paris-Le Caire, a déclaré dimanche le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi dans un discours télévisé. Le ministre de l'Aviation civile avait privilégié la thèse de l'attentat le jour même de la catastrophe mais, depuis, l'absence de revendications et l'émission d'alertes signalant de la fumée à bord et une défaillance du système de commandes de vol ont un peu renforcé celle de l'incident technique.

>> Plus d'infos à venir...