Coupe du monde : Mandela devrait être là

  • A
  • A
Coupe du monde : Mandela devrait être là
@ REUTERS
Partagez sur :

La famille de Nelson Mandela, 91 ans, a confirmé sa présence pour la cérémonie d'ouverture.

Trop âgé, trop faible. Le suspens continue de planer sur la présence de Nelson Mandela, 91 ans, pour la cérémonie d’ouverture de la Coupe du monde vendredi. Son petit-fils, Nkosi Zwelivelile Mandela, a assuré mardi que le premier président noir de l'Afrique du Sud ferait finalement le déplacement. Mais il ne pourrait rester que 10 à 15 minutes.

"Que Dieu lui donne la force"

Le peuple sud-africain attend en tout cas son ancien président, son symbole. "Il va y aller. Il aime ce pays. Il doit y aller pour nous rendre fiers, pour voir la dernière étape de ce pourquoi il a travaillé. J’adorerais le voir à la télévision. On espère simplement que Dieu lui donnera la force", raconte Celina, une habitante de Soweto, rencontrée par Europe 1. "Il nous manque. Mandela manque aux Sud-Africains. La Coupe du monde, c’est un bon moment pour le retrouver", renchérit un politologue sud-africain.

Les Sud-Africains gardent notamment en mémoire l'image de Nelson Mandela, vêtu du maillot des Springboks, remettant en 1995 la Coupe du monde de rugby au capitaine sud-africain François Pienaar.

Une légende mise en images dans le film Invictus :

Des responsables du gouvernement et du parti au pouvoir, l’ANC, le parti de Mandela, certifient depuis plusieurs jours qu’il sera présent. La fédération internationale de football, la FIFA, pousse aussi.

Car Mandela est un mythe planétaire :

Mais la décision appartient à Nelson Mandela lui-même. Le prix Nobel de la Paix vit retiré depuis 2004 dans un manoir en périphérie de Johannesburg. "Les Sud-Africains et la communauté internationale doivent commencer à prendre son état de santé en considération", a prévenu Mandla Mandela, un autre de ses petits-fils.