Coupe du monde de foot : l'autre surprise iranienne

  • A
  • A
Coupe du monde de foot : l'autre surprise iranienne
@ REUTERS
Partagez sur :

L'Iran a décroché son billet pour le Brésil prolongeant la liesse née de l'élection de samedi.

Reza Ghoochannejhad, buteur face à la Corée du Sud (930x620)

© MAXPPP

L'ère du "modéré" Hassan Rohani, élu samedi à la surprise générale président de la République islamique d'Iran dès le premier tour, a débuté mardi par une autre étonnante victoire pour le pays... sur les terrains de football.

>> A lire également : Rohani, un religieux modéré.

Mardi, la sélection iranienne, 67e au classement Fifa, a en effet créé la surprise en s'imposant (1-0) sur le terrain de la Corée du Sud (40e), à Ulsan, lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde, dans la zone Asie. Grâce à ce succès, l'Iran, coaché par le Portugais Carlos Queiroz, termine en tête du groupe A et décroche ainsi son billet pour la Coupe du monde 2014, au Brésil. Le seul but de la rencontre a été inscrit à l'heure de jeu par Reza Ghoochannejhad, qui évolue au Standard de Liège, en Belgique.

>>> A lire également : Iran : ce qui peut changer (ou pas)

Alors que Téhéran fête depuis trois jours la victoire inattendue de Rohani, cette victoire sportive surprise a déclenché une nouvelle vague de ferveur sur les réseaux sociaux et dans la rue.

>>> A lire également : PHOTOS : l'espoir (et la prudence)

Premières scènes de joie à Téhéran :









"Pour la seconde fois en une semaine, les rues d'Iran vont être pleines de joie et de vie", se réjouit le compte Twitter de campagne de Hassan Rohani :





Les Iraniens laissent éclater leur joie sur Twitter :





Le seul candidat réformateur en lice à la présidentielle (qui s'était finalement désisté) était, comme tout le pays, derrière son poste pour ce grand moment :



L'équipe d'Iran qualifiée pour la Coupe du monde (930x620)

© REUTERS

C'est la quatrième fois de son histoire que l'Iran sera présent lors d'une phase finale de Mondial, après 1978, 1998 et 2006. Le pays n'a jamais passé le premier tour, avec un bilan de six défaites, deux nuls et une seule victoire. Mais la seule victoire obtenue fut chargée de symboles.

En effet, lors de la Coupe du monde 1998, en France, l'Iran avait dominé les Etats-Unis lors d'une étonnante rencontre disputée au Stade Gerland à Lyon. Iran-Etats-Unis, voilà une affiche que l'on pourrait d'ailleurs retrouver l'année prochaine au Brésil puisque les Américains, actuellement leaders de leur groupe de qualifications dans la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes, sont bien partis eux aussi pour être du voyage...

Les dernières minutes de Iran-Etats-Unis en 1998 à Lyon :