Coup de force américain en Afghanistan

  • A
  • A
Coup de force américain en Afghanistan
Partagez sur :

Des milliers de marines américains ont lancé jeudi dans le sud de l'Afghanistan une grande offensive. "L'idée, c'est d'y aller en force" indique l'armée américaine. Les Talibans disent être prêts.

Selon des officiers américains, il s'agit de la plus grande opération aéroportée lancée par les Marines depuis la guerre du Vietnam. L'opération aurait été baptisée "l'op' décisive". Elle a pour objet de prendre le contrôle de l'ensemble de la basse vallée de l'Helmand, bastion de l'insurrection talibane et première région au monde productrice d'opium.

La première phase de l'opération est prévue pour durer 36 heures, ont indiqué des officiers et les cibles principales sont des districts qui touchent les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, d'où les talibans attaquent fréquemment depuis des bases arrières. En prenant le contrôle rapidement de la vallée d'Helmand, l'état-major américain espère réussir là où les forces de l'Otan ont échoué depuis des années. Les Américains espèrent également, avant la tenue en août de l'élection présidentielle, inverser la tendance militaire, qui a vu les taliban monter en puissance dans le pays.

"L'idée, c'est d'y aller en force, d'y aller fort et d'y aller vite. En agissant ainsi, on sauvegardera des vies dans les deux camps", résumait devant ses adjoints le général Larry Nicholson, commandant en chef du corps expéditionnaire des marines en Afghanistan, avant l'opération . "Des milliers de moudjahidine taliban sont prêts à combattre les troupes américaines engagées dans cette opération", a cependant assuré le mollah Hayat Khan, un commandant de haut rang des taliban afghans.

Au total, environ 4.000 marines sont engagés dans l'opération sur le terrain, et des milliers d'autres ont été impliqués en soutien. Par ailleurs, un chef taliban a revendiqué jeudi la capture d'un soldat américain qui, selon l'armée américaine, est porté disparu depuis trois jours dans l'est de l'Afghanistan.