Coup de filet dans les gangs new-yorkais

  • A
  • A
Coup de filet dans les gangs new-yorkais
Une voiture de la police new-yorkaise stationne, alors que plus de 100 membres de gangs ont été interpellés@ Reuters
Partagez sur :

100 jeunes, appartenant à trois gangs de Harlem, ont été interpellés par la police. Ils sont accusés de deux homicides et 19 fusillades.

L'INFO. Coup du pour les gangs de New-York. Plus de 100 membres de trois bandes différentes ont été interpellés, ont annoncé mercredi le chef de la police de New York et le procureur de Manhattan. Depuis plusieurs années, ils avaient engagés une violente guerre de territoire dans l'ouest de Harlem, à l'origine de deux homicides, 19 fusillades non mortelles et 50 incidents impliquant des armes.

Plus quatre ans et demi d'enquête ont permis ces 103 inculpations. Plusieurs des inculpés ont été interpellés dans un raid tôt mercredi.

Des groupes très violents. Depuis début 2010, ces trois gangs "essayaient de s'entretuer. Ils avaient acheté et possédaient des armes à feu illégales et des munitions, ils agressaient les membres des gangs rivaux, (...) essayaient de contrôler et protéger leur territoire en tirant des coups de feu, avec des coups de couteau, des attaques, des vols" et vengeaient la violence par la violence armée ou physique, selon le procureur.

Parfois dès 10 ans. S'ils étaient pour la plupart adolescents, ou jeunes majeurs, ils recrutaient aussi des très jeunes, entre 10 et 14 ans, pour mener leurs opérations violentes.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

ETUDE - Les femmes sont de meilleures gangsters