Coulée de boue en Colombie : plus de 300 morts

  • A
  • A
Coulée de boue en Colombie : plus de 300 morts
La coulée de boue a affecté au total quelque 45.000 habitants, selon la Croix-Rouge.@ HO / EJERCITO DE COLOMBIA / AFP
Partagez sur :

301 personnes sont mortes une ville du sud de la Colombie, selon le dernier bilan officiel communiqué par le directeur de l'Unité nationale de gestion du risque de catastrophe (UNGRD), Carlos Ivan Marquez.

Le bilan des victimes de la coulée de boue qui a dévasté la ville colombienne de Mocoa dans la nuit de vendredi à samedi a franchi la barre des 300 morts, ont annoncé mercredi soir les autorités. Les quartiers les plus affectés par la coulée de boue sont peuplés de déshérités chassés de chez eux par la guerre qui s'est poursuivie pendant des décennies entre Bogota et la guérilla. Selon les autorités judiciaires, une enquête a été ouverte pour déterminer quelles mesures "préventives ou correctives" auraient dû être prises pour éviter la catastrophe.

Des pillages. Le pillage est devenu un problème dans certains secteurs de la ville. Des personnalités locales ont pressé le gouvernement de déployer davantage d'effectifs policiers et militaires pour sécuriser le secteur et prévenir les actes de pillage des maisons abandonnées.