Coulée de boue en Colombie : "Je n'ai plus rien mais je suis en vie, c'est le plus important"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Des quartiers entiers de la ville colombienne de Mocoa ont été dévastés par une coulée de boue dans la nuit de samedi à dimanche. Le bilan est lourd et les survivants traumatisés.

Le bilan s'est encore alourdi en Colombie. La coulée de boue qui a dévasté une partie de la ville de Mocoa a fait au moins 254 morts dont une quarantaine d'enfants. Les recherches dans les décombres se poursuivent pour tenter de retrouver des survivants. Viviana Sanchez, une habitante de la ville qu'Europe 1 a pu joindre, raconte le désordre sur place, associé à la stupeur des habitants. 

"Ça a été horrible, très, très dur. Mais grâce à Dieu, je suis en vie et ma famille va bien. Notre maison est détruite, toutes nos affaires sont détruites...", explique-t-elle avant de donner des détails sur le drame. "C'était terrible, et c'est arrivé si vite ! On est parti de la maison par la fenêtre. On s'est réfugié sur le toit et on a attendu là jusqu'au petit matin. Jusqu'à ce que ça se calme et qu'on puisse descendre dans la rue.

Des enfants, des amis, des voisins, des voisines, ils sont tous morts. Regardez, je n'ai plus rien, un seau, une chemise mais je suis en vie, c'est le plus important", témoigne encore cette rescapée qui mesure sa chance même si les conditions ne devraient pas s'améliorer tout de suite : il faudra en effet plusieurs jours avant de pouvoir rétablir l'eau courante et l'électricité dans cette ville d'environ 40.000 habitants.