Coulée de boue en Colombie : 311 morts, dont 102 enfants

  • A
  • A
Coulée de boue en Colombie : 311 morts, dont 102 enfants
La catastrophe de Mocoa est la plus grave depuis celle de Salgar, qui avait fait 92 morts en mai 2015.@ HO / EJERCITO DE COLOMBIA / AFP
Partagez sur :

Un nouveau bilan a été donné par les autorités vendredi. Au total, la coulée de boue a affecté quelque 45.000 habitants, d'après la Croix-Rouge.

Au moins 311 personnes, dont 102 enfants, ont péri dans la coulée de boue qui a dévasté Mocoa, dans le sud de la Colombie, il y a une semaine, selon un nouveau bilan divulgué par les autorités vendredi.

240 corps ont été remis aux familles. D'après l'Unité nationale de gestion du risque de catastrophe (UNGRD), le nombre de blessés est de 332. 240 corps ont été remis aux familles. Un précédent bilan, rendu public jeudi par le ministre de la Défense, en charge de la reconstruction, Luis Carlos Villegas, faisait état de 306 morts, dont 92 enfants. Mercredi, le président colombien Juan Manuel Santos avait chiffré à environ 300 le nombre des personnes portées disparues.

45.000 habitants affectés selon la Croix-Rouge.La catastrophe de Mocoa, survenue dans la nuit de vendredi à samedi dernier, est la plus grave depuis celle de Salgar, qui avait fait 92 morts en mai 2015, à une centaine de kilomètres de Medellin (nord-ouest). La coulée de boue a affecté au total quelque 45.000 habitants, d'après la Croix-Rouge. L'agglomération de Mocoa compte environ 70.000 habitants, selon la gouverneure du Putumayo, Sorrel Aroca.