Costa : des rapatriés vont rester aux Seychelles

  • A
  • A
Costa : des rapatriés vont rester aux Seychelles
@ MAXPPP
Partagez sur :

La compagnie Costa a prévu le transfert en avion vers Rome des 1.000 passagers.

Alors que l'arrivée du Costa Allegra, qui progresse "lentement" sur l'île seychelloise de Mahé est attendue jeudi matin, le croisiériste italien a organisé la suite du périple pour les passagers et des membres d'équipage. Avec des plusieurs options au choix.

376 passagers ont prévu de rester aux Seychelles pour terminer leurs vacances, selon les informations recueillies par Europe 1. La compagnie Costa précise que les passagers seront accueillis à ses frais dans des "structures hôtelières de grande qualité" réparties dans diverses îles de l'archipel. La compagnie "s'occupera également des vols de retour des passagers à la fin de leurs vacances", a précisé Costa.

Des avions spécialement affrétés

Les autres passagers pourront rentrer directement chez eux. Quatre avions ont été spécialement affrétés : vers l'Italie, l'Allemagne, le continent américain et la France. Le vol pour Paris devrait arriver vendredi matin. "Six cents places par avion ont déjà été réservées pour le rapatriement ainsi que 400 chambres d'hôtel en cas de nécessité de séjour sur place", a indiqué la compagnie dans un communiqué. "Les retours seront organisés selon les exigences et préférences" des passagers, précise Costa.

Conditions "normales" à bord

En ce qui concerne la situation à bord, pour les quelques heures qui restent.le croisiériste l'estime "normale". "Le temps est bon, précise-t-il. "Boissons et produits frais comme par exemple des fruits, de la charcuterie et du fromage" sont disponibles, ajoute Costa.

De l'eau minérale est également fournie, de même que du pain frais "porté grâce à un service quotidien d'hélicoptère mis en place par la compagnie". A 17h00 locales (13h00 GMT), le bateau se trouvait, à 48 milles nautiques (environ 89 km) au sud-ouest de Mahé, ont indiqué mercredi soir les garde-côtes seychellois. Le bateau "arrive lentement mais arrive", a affirmé un de leurs porte-parole.

Après le naufrage du Costa Concordia, le 13 janvier près de l'île du Giglio, en Italie, qui avait lourdement terni son image, Costa croisières tente de faire bonne figure face à ce nouvel incident.