Corée : échange de tirs en mer, des habitants aux abris

  • A
  • A
Corée : échange de tirs en mer, des habitants aux abris
Photo d'illustration
Partagez sur :

AUX ABRIS - La Corée du Sud a indiqué lundi avoir répliqué à des salves d'artillerie tirées par la Corée du Nord.

La Corée du Sud a indiqué lundi avoir répliqué à des salves d'artillerie tirées par la Corée du Nord dans le cadre d'exercices sur leur frontière maritime dont Pyongyang conteste le tracé depuis six décennies. "Des obus tirés par la Corée du Nord sont tombés de notre côté (de la frontière) et nous avons répliqué en ouvrant le feu", a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'Etat-major des armées sud-coréennes. Les habitants de l'île frontalière de Baengnyeong ont reçu l'ordre de gagner des abris, a précisé un responsable local.

Une frontière contestée. Baptisée "Ligne de limite du Nord", la frontière a été tracée par les forces des Nations Unies et des Etats-Unis en 1953, à la fin de la guerre de Corée. Pyongyang la conteste et refuse de la reconnaître. Il n'est pas rare que la Corée du Nord conduise des exercices militaires à tirs réels, mais il est peu fréquent qu'elle en prévienne son voisin et ennemi.

Un contexte de tension. Ces dernières semaines, Pyongyang a effectué plusieurs tirs de missiles de courte et moyenne portée, pour manifester sa colère face aux exercices militaires conjoints américano-sud-coréens qui ont démarré en février et s'achèvent en avril. Ces exercices conjoints, annuels, provoquent à chaque fois de vives protestations au Nord, qui les assimile à un entraînement à envahir le nord de la péninsule. Mercredi, le Nord a testé deux missiles de moyenne portée, capables en théorie d'atteindre le Japon, un geste qui lui a valu la condamnation du Conseil de sécurité de l'ONU.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

STYLE - Kim Jong-Un a-t-il vraiment imposé sa coupe de cheveux à tout le pays ?
CA SE PASSE COMME CA - En Corée du Nord, on vote pour recenser les déserteurs
PROSÉLYTISME- Corée du Nord : un missionnaire australien libéré