Corée du Nord : Kim Jong un épargne sa tante

  • A
  • A
Corée du Nord : Kim Jong un épargne sa tante
@ Reuters
Partagez sur :

Pyongyang a annoncé samedi soir sa nomination au sein du prestigieux Comité des funérailles du Parti des travailleurs de Corée.

Kim Kyong Hui, tante du dirigeant nord-coréen Kim Jong un, fait toujours partie du premier cercle du pouvoir, malgré l'exécution jeudi de son époux qui était considéré comme le numéro deux du régime. Pyongyang a annoncé samedi soir sa nomination au sein du prestigieux Comité des funérailles du Parti des travailleurs de Corée. Âgée de 67 ans, Kim Kyong Hui est la fille de Kim Il Sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée (RPDC). Son mari Jang Song Thaek, ancien mentor de Kim Jong-un, a été exécuté jeudi après avoir été reconnu coupable de trahison et de complot contre l'Etat, selon l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.