Corbyn n'exclut pas un nouveau scrutin d'ici le début 2018

  • A
  • A
Corbyn n'exclut pas un nouveau scrutin d'ici le début 2018
Jeremy Corbyn est l'un des vainqueurs indirects des élections législatives britanniques.@ NIKLAS HALLE'N / AFP
Partagez sur :

Le leader du Labour s'est dit prêt à "mener une nouvelle campagne électorale, dès que ce sera possible". 

Le chef de file de l'opposition travailliste britannique, Jeremy Corbyn, a jugé dimanche possible la tenue de nouvelles élections législatives d'ici la fin de l'année ou au début 2018, celles de jeudi n'ayant pas dégagé de réel vainqueur.

Les conservateurs n'ont plus la majorité absolue. La Première ministre conservatrice, Theresa May, s'emploie à conclure un accord avec le Parti unioniste démocrate (DUP, nord-irlandais) pour former un gouvernement minoritaire. Avec 318 sièges, les Tories restent certes le premier parti au parlement mais ils ont perdu la majorité absolue qu'ils avaient dans le parlement sortant et ils ont besoin désormais du soutien du DUP, qui compte 10 élus aux Communes. Le Labour, lui, a progressé d'une trentaine de sièges et en contrôle maintenant 262.

"Prêts à mener une nouvelle campagne électorale". "Il est tout à fait possible qu'il y ait de nouvelles élections cette année ou au début de l'an prochain, et ce serait une bonne chose parce que nous ne pouvons pas continuer comme ça avec une période de grande instabilité", a dit Jeremy Corbyn à la BBC. "Nous avons un programme, nous avons du soutien et nous sommes déjà prêts à mener une nouvelle campagne électorale, dès que ce sera possible", a-t-il ajouté.