Copé le réaffirme : "jamais" d'alliance UMP-FN

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a réaffirmé samedi, à quinze jours des législatives, que son parti ne passerait jamais d'alliance avec le Front national, même s'il ne s'interdit pas de parler à ses électeurs.

"Je le dis depuis toujours et c'est un point qui rencontre l'unanimité dans la direction de notre parti: il n'y aura jamais, chère Chantal, d'alliance avec le Front national", a lancé Jean-François Copé lors d'un séminaire de l'UMP sur les législatives en s'adressant directement à la sénatrice Chantal Jouanno, présente dans la salle.

L'ancienne ministre avait expliqué vendredi sur Europe 1 que son "coeur" allait du côté de François Fillon en accusant Jean-François Copé de "laisser supposer" qu'il puisse y avoir une alliance avec le FN.

"Mais dans le même temps, a ajouté M. Copé, personne ne nous déniera le droit de nous adresser à l'ensemble des Français qui ont voté pour le FN comme à l'ensemble des Français tout court".