COP21 : Pékin et Paris pour un accord "juridiquement contraignant"

  • A
  • A
COP21 : Pékin et Paris pour un accord "juridiquement contraignant"
@ JASON LEE / POOL / AFP
Partagez sur :

Cet accord, sur lequel les deux pays s'entendent, prévoit des mécanismes de suivi ainsi que des contraintes juridiques. 

La Chine et la France sont tombées d'accord pour "parvenir à un accord ambitieux et juridiquement contraignant" à la conférence de Paris sur le climat, selon une déclaration commune lundi à Pékin des présidents chinois et français, Xi Jinping et François Hollande.

"Revue tous les cinq ans". Cet accord sera accompagné de mécanismes de suivi des engagements. Une "revue complète tous les cinq ans" aura en effet lieu, indique la déclaration rendue publique par les deux présidents devant la presse. Xi Jinping et François Hollande ont affiché ainsi leur "détermination à œuvrer ensemble" pour le succès de la conférence.

"Juridiquement contraignant". A un mois de l'ouverture de la conférence, qui doit réunir quelque 193 pays, Pékin et Paris se sont prononcés pour que le difficile accord attendu soit "juridiquement contraignant" et "reflète le principe de responsabilités communes mais différenciées" pour limiter la hausse de la température mondiale en-dessous de 2°.

Un accord à la COP21, "désormais possible". Pour le président français, c'est un "pas majeur" vers un accord à la COP21. "Avec cette déclaration, nous avons posé les conditions qui nous permettent d'entrevoir un succès et je suis dans une évolution d'esprit qui me laisse penser qu'un accord est désormais possible", a dit François Hollande lors d'une conférence de presse.