COP 21 : Royal "n'imagine pas qu'il ne puisse pas y avoir d'accord"

  • A
  • A
COP 21 : Royal "n'imagine pas qu'il ne puisse pas y avoir d'accord"
@ PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

La ministre française de l'Ecologie Ségolène Royal a déclaré vendredi qu'elle "n'imagine pas qu'il ne puisse pas y avoir d'accord" global visant à limiter le réchauffement climatique.

La ministre française de l'Ecologie Ségolène Royal a déclaré vendredi qu'elle "n'imagine pas qu'il ne puisse pas y avoir d'accord" global visant à limiter le réchauffement climatique, à un mois de la grande conférence de l'ONU à Paris sur le climat (COP 21).

"C'est une chance extraordinaire". "Je n'imagine même pas qu'il ne puisse pas y avoir d'accord. Je ne l'imagine même pas, vu la situation et vu les dégâts à l'échelle planétaire et considérant le fait que personne n'échappe aux conséquences du réchauffement climatique. C'est une chance extraordinaire", a-t-elle dit au micro de la radio RTL. "C'est la première fois dans l'histoire de l'humanité que tous les pays, quels que soient leur taille, leur niveau de développement énergétique, disent collectivement comment ils vont s'y prendre pour réduire le réchauffement climatique, ils vont faire des économies d'énergies, ils vont réduire leurs énergies fossiles, ils vont traiter leurs déchets, donc c'est déjà un progrès", a ajouté Ségolène Royal.

"Le sprint final". "Il y a encore beaucoup de travail en 30 jours mais c'est le sprint final", a déclaré la ministre de l'Ecologie à un mois du lancement de la COP 21 (30 novembre-11 décembre). Les représentants de 195 Etats tenteront de sceller un accord pour contenir le réchauffement à +2 degrés, pour éviter des impacts dramatiques tels que des inondations à répétition ou une baisse des rendements agricoles.