Contre la douleur, riez de bon cœur !

  • A
  • A
Contre la douleur, riez de bon cœur !
Une étude scientifique a prouvé que rire à gorge déployée diminue la sensation de douleur.@ MaxPPP
Partagez sur :

Une étude britannique a mis en lumière l'effet bénéfique du rire comme anti-douleur.

Non, ce n'est pas une blague ! Rire à gorge déployée diminue la sensation de douleur, grâce aux molécules opiacées qui inondent alors le cerveau, selon une étude britannique publiée mercredi.

Des chercheurs ont testé en laboratoire la réaction à la douleur de volontaires qui regardaient d'un côté des extraits de comédies comme Mr Bean ou Friends et de l'autre des émissions non-humoristiques sur le golf ou la vie des animaux. La douleur était provoquée par le froid d'un manchon destiné à rafraîchir le vin ou par un garrot serré jusqu'à la limite de tolérance.

Un rire bien franc augmente la tolérance à la douleur

Un autre test a été effectué pendant le Festival parallèle d'Edimbourg sur des spectateurs volontaires ayant assisté soit à une comédie soit à une pièce dramatique. Aussitôt après le spectacle, pour voir si le rire diminuait la sensation de douleur, ils ont été invités à s'appuyer contre un mur, genoux pliés, comme s'ils étaient assis sur une chaise invisible. Un quart d'heure de rire bien franc suffit pour augmenter d'environ 10% la tolérance à la douleur, d'après l'étude. En revanche, regarder des émissions non-humoristiques ou des drames n'a aucun effet antidouleur.

L'étude fait cependant la distinction entre le rire franc, à gorge déployée, le seul qui a un effet, et le rire poli, de façade.

"Le rire est d'autant plus bénéfique quand il spontané"

L'effet du rire sur la douleur est aussi meilleur lorsque que le rire est collectif. "Ce rire, il marche d'autant mieux qu'il est en groupe", confirme au micro d'Europe 1 le psychiatre Michel Lejoyeux. "N'oublions pas que le virtuel et la solitude vont entretenir nos problèmes physiques", ajoute-t-il. Le rire est d'autant plus bénéfique quand il spontané. Dans le rire, il y aussi la liberté, n'oublions pas ça", conclut Michel Lejoyeux.

Pour être efficace, le rire doit enfin être sincère. Dans ce cas là, disent les spécialistes : rire, c'est comme faire de la gymnastique, cela a pour effet d'augmenter la production des hormones responsables de la sensation de bien-être. Vous savez ce qu'il vous reste à faire : rassemblez vos amis...et riez de bon coeur !