Contre l'EI, Obama ne dit pas non au retour de militaires au sol

  • A
  • A
Contre l'EI, Obama ne dit pas non au retour de militaires au sol
@ AFP/SAUL LOEB
Partagez sur :

Le président américain ne prendra de décision que si le Pentagone recommande la présence de troupes au sol.

Près de quatre ans après le retour des derniers soldats américains d'Irak, Barack Obama a déclaré mercredi ne pas exclure d'envoyer des troupes au sol pour lutter contre l'organisation Etat islamique. Si le Pentagone le recommande, le président américain se questionnera sur un appui aux frappes aériennes en cours actuellement en Irak et en Syrie.

Pour l'instant, une mission de protection. A l'heure actuelle, près d'un millier de soldats américains sont déployés dans l'unique mission de protéger les locaux et le personnel diplomatiques en Irak. Barack Obama a jusque-là exclut d'envoyer des militaires combattants dans le pays.

La requête du président américain doit être approuvée par la Chambre des représentants et par le Sénat, où de vifs débats sont attendus, les républicains jugeant la politique d'Obama trop timorée face aux djihadistes.