Congo : un candidat à la présidentielle convoqué par la police la veille du scrutin

  • A
  • A
Congo : un candidat à la présidentielle convoqué par la police la veille du scrutin
Le général Jean-Marie Michel Mokoko a reçu samedi une convocation de la police.@ ISSOUF SANOGO / AFP
Partagez sur :

Alors que l'élection présidentielle se tient dimanche au Congo, le général et candidat Jean-Marie Michel Mokoko a reçu une convocation par la police samedi. 

Le général Jean-Marie Michel Mokoko, candidat à la présidentielle de dimanche au Congo, a déclaré samedi avoir reçu une nouvelle convocation à se présenter à la Direction générale de surveillance du territoire (DGST) et a dénoncé une volonté politique de torpiller sa candidature à la veille du scrutin.

Depuis l'annonce de sa candidature en février, le général a été entendu à plusieurs reprises par ce service, en rapport avec une vidéo apparue sur Internet au même moment et semblant le mettre en cause dans une apparente tentative de coup d'Etat. Selon une source à la DGST, une "convocation a bel et bien été envoyée au général" samedi. Celle-ci invite le candidat à se présenter à ce service "dès réception".