Concordia : un mystérieux témoignage

  • A
  • A
Concordia : un mystérieux témoignage
Une jeune femme défend le rôle du commandant du Concordia@ MAXPPP
Partagez sur :

Une jeune femme moldave défend le commandant du paquebot, poursuivi pour homicides multiples.

Une ancienne danseuse de ballet blonde alimente les questionnements de la presse italienne dans l’affaire du Concordia. Qui est cette jeune femme qui défend à longueur d’interviews le rôle joué par le commandant du paquebot Francesco Schettino au moment du naufrage ? Depuis deux jours, Domnica Tchemortan n’a de cesse de répéter que le commandant a "fait tout ce qu'il fallait et a sauvé des gens".
"C'est un héros, tous les membres de l'équipage ont travaillé de façon professionnelle et sauvé des gens", a-t-elle confié lors d’un entretien à l’AFP. ."Toutes les accusations que l'on entend maintenant sur lui sont absurdes", raconte-t-elle à qui veut l’entendre.

Pourtant, l’homme est poursuivi pour homicides multiples par imprudence, naufrage et abandon du navire.

Plusieurs versions discordantes

Agée de 25 ans, la jeune femme se trouvait sur le paquebot au moment de la collision. Elle a raconté qu'elle était en train de dîner avec des amis quand l'accident est arrivé, et a nié que Francesco Schettino ait été en train de boire sur le pont.

Une version contredite par plusieurs témoins cités dans le quotidien italien La Reppublicca, qui affirment que la jeune femme était dans la salle des commandes au moment de la collision du paquebot avec un rocher.

Une invitée spéciale du commandant ?

Les liens entre le commandant et Domnica Tchemortan restent flous, de même que les conditions de la présence sur le paquebot de la jeune femme. Elle n'a pas été recensée comme touriste ou membre d'équipage à bord du bateau et les médias italiens suggèrent qu'elle pourrait être une "invitée spéciale" du commandant.

De son côté, la jeune femme a déclaré qu’elle avait travaillé pour la société Costa Crociere sur d'autres bateaux et qu'elle avait embarqué sur le Costa Concordia pour célébrer son 25e anniversaire.
La presse italienne rapporte que les enquêteurs souhaitent entendre la version de la jeune femme, qui serait déjà rentrée à Chisinau, la capitale de la Moldavie.